Les Films

Nous-Princesses-de-Cleves.jpg

Nous Princesses de Clèves

Écrit et réalisé par Régis Sauder.Vous vous souvenez peut-être de l’intervention du président Sarkozy à propos de La Princesse de Clèves, le roman de Madame de La Fayette : « j’ai beaucoup souffert sur elle » disait-il… Une façon de signifier que l’enseignement d’une telle œuvre et ceux qui l’enseignent sont à côté de la plaque et qu’on ferait mieux d’apprendre aux jeunots des choses plus utiles. Il n’est pas question de Nicolas Sarkozy dans le film, mais on ne peut s’empêcher de voir dans ce merveilleux moment de grâce et de délicatesse une forme de réponse éclatante et classieuse à sa démagogie vulgaire, couillonne et méprisante.Nous, Princesses de Clèves est un film tout en grâce, où une classe de lycéens de la banlieue nord de Marseille, un quartier « difficile » comme on dit, ne se…

Lire la suite

Nahid.jpg

Nahid

Écrit et réalisé par Ida Panahandeh.Pour faire référence à un film iranien qui a connu un succès retentissant, on peut sans tricher dire que Nahid s’inscrit dans la droite ligne de Une séparation, d’Ashgar Farhadi. Dans Une séparation, on suivait le divorce douloureux et contrarié de Nader et Simin, une rupture dans laquelle venait interférer le combat de Reza, une femme de ménage accusant Nader de l’avoir violemment bousculée au point de compromettre sa grossesse. Cette femme de ménage était incarnée par une actrice exceptionnelle, Sareh Bayat, qui tient justement le rôle principal de Nahid ! Mais contrairement au film de Farhadi, où les personnages principaux appartenaient à un milieu plutôt aisé, Nahid est une jeune mère divorcée qui vit dans un petit port de la mer Caspienne et se…

Lire la suite

Mekong-stories.jpg

Mekong Stories

Écrit et réalisé par Phan Dang Di.Vietnam, au début des années 2000. L’Etat lutte contre la crise économique et la surpopulation. Originaire de la campagne, Vu, 20 ans, débarque à Saïgon pour étudier la photographie. Il loue une chambre dans une maison au bord du fleuve, partagée avec deux amis, Thang, serveur dans une boîte de nuit, qui vit de petits trafics, et Cuong, chanteur de rue. Armé d’un nouvel appareil photo offert par son père, Vu part à la découverte des environs. Le jeune homme est vite attiré par le séduisant Thang. Avec lui, il découvre le monde de la nuit et fait bientôt la rencontre de Van, une jeune femme qui rêve de devenir danseuse de ballet.Avoir 20 ans à Saïgon au début des années 2000, c’était l’âge des possibles à plus d’un titre : la récente levée de l’embargo…

Lire la suite

Citoyen-d_honneur.jpg

Citoyen d'honneur

Un film de Mariano Cohn et Gaston Duprat.Inclassable ! Dès qu’on essaie de l’enfermer dans une case, ce film rebondit tout comme son personnage principal. Drôle et cynique sont les premiers mots qui viennent instantanément, mais ils restent bien insuffisants. Les réalisateurs n’ont visiblement aucune envie de brosser leurs spectateurs dans le sens du poil et c’est parfaitement réjouissant : c’est donc avec un plaisir sans partage qu’on se laisse embarquer dans leur univers déboussolant. Première mise en bouche amusée et grotesque : Daniel Mantovani se voit attribuer en grande pompe l’inestimable Prix Nobel de Littérature. Les spectateurs semblent écrasés par l’ambiance d’un somptueux théâtre paré de rouge profond, d’ors vieillissants et de vert antique. Devant la prestigieuse assemblée,…

Lire la suite

Monstre-a-mille-tetes.jpg

Un monstre à mille têtes

Un film de Rodrigo Pla (Prix du Public, Festival de Biarritz 2015).Le « monstre à mille têtes », c’est le libéralisme sans frein et et ses conséquences, c’est le système kafkaïen qu’il met en place, c’est la nouvelle bureaucratie de l’argent qu’il instaure. Rodrigo Pla, comme dans l’excellent La Zona qui nous l’a révélé (disponible aussi en Vidéo en Poche), s’attaque bille en tête au monstre, et c’est aussi rageur que captivant. Rodrigo Pla et sa scénariste ont été inspirés par le documentaire canadien The Corporation, qui décrivait l’action criminelle des multinationales (en particulier les sociétés pharmaceutiques ou liées à la santé) contre l’intérêt des citoyens. La mise en scène remarquablement rythmée et tendue renforce le propos. Elle oppose la course effrénée de Sonia à la froideur…

Lire la suite

Pursuit-of-loneliness.jpg

Pursuit of loneliness

Écrit et réalisé par Laurence Thrush (dont on vous propose déjà le très beau De l’autre côté de la porte).A Los Angeles, une femme âgée meurt anonymement dans un hôpital. À partir de là, quatre personnages sont les piliers de l’intrigue : une infirmière, une assistante sociale, une voisine – indiquée comme personne à contacter en cas d’urgence sur le formulaire d’admission – et un enquêteur des services publics. Tous partent à la recherche du plus proche parent de la défunte, on les suit durant les 24 heures suivantes. Le réalisateur Laurence Trush s’est plus d’une fois étonné de la population de la cité des anges souvent renouvelée, de ces nouveaux arrivants toujours désireux de venir s’installer dans cette ville où il réside lui-même. Un renouvellement incessant qui a son pendant…

Lire la suite

Client.jpg

Le Client

Écrit et réalisé par Asghar Farhadi (Festival de Cannes 2016 : Prix du scénario et Prix d’interprétation masculine pour Shahab Hosseini).Mystères de la traduction : le titre persan « forushande » signifie « le vendeur » et le film sortira en France sous le titre « le client »… Pas essentiel sans doute, mais garder en tête le sens du mot persan permet de mieux comprendre les ponts que Farhadi jette entre son histoire et la pièce de théâtre que jouent ses protagonistes… Emad et Rana sont en effet comédiens et on entre dans leur intimité au moment où approche la première représentation de La Mort d’un commis voyageur, dans laquelle ils interprètent les rôles principaux du père et de la mère, largement quinquagénaires.Dans la vie en vrai, ils sont bien plus jeunes, sans enfant, avec tout le…

Lire la suite

Ma-Loute.jpg

Ma Loute

Écrit et réalisé par Bruno Dumont.Nous sommes en 1910 dans la baie de Slack, quelque part entre Boulogne sur Mer et Calais, lieu de villégiature estivale pour les bourgeois de la métropole lilloise qui viennent profiter des bains de mer et des falaises offrant une vue imprenable sur les côtes britanniques, 40 km en face. Les Van Peteghem font partie de ces envahisseurs privilégiés. André (Luchini), industriel pompeux qui se pique de son bon goût pour l’architecture et les automobiles, vient là accompagné de son épouse, la fragile Isabelle (Valeria Bruni-Tedeschi), de leur deux filles et de leur neveu Billie. Complèteront bientôt le tableau des bourgeois en vacances le frère de Madame, Christian, et la sœur de Monsieur, Aude.Mais le séjour va être perturbé par de mystérieuses disparitions…

Lire la suite

Abel.jpg

Abel

Écrit et réalisé par Alex Van Warmerdam.Abel, c’est le premier film, longtemps inédit, d’Alex Van Warmerdam, hollandais de son état et allumé de première catégorie, dont on vous proposait déjà Les Habitants, toujours disponible au catalogue. Abel est un grand coup de pied dans la cellulaire fourmilière familiale, un grand éclat de rire jeté à la face de la mesquinerie.Abel est déjà grand, mais il porte toujours des pull-over aux couleurs vives qu’on dirait tricotés par sa maman. Quand commence le film, on se dit qu’il vient tout juste de renoncer au port de la culotte courte au profit du pantalon long, lonlaire… Abel a déjà trente ans mais il vit toujours chez ses parents. Mieux même, ou plutôt pire…, il semble ne jamais sortir de leur appartement. Ce qui réjouit fort sa maman, Colombe,…

Lire la suite

Primer.jpg

Primer

Produit, écrit, réalisé, monté et mis en musique par Shane Carruth - Grand Prix au Festival de Sundance (son dernier film, Upstream Color, sort cet été).Comment présenter Primer ? Là est toute la difficulté tant le film nous entraîne dans un univers labyrinthique, mélangeant science fiction et réalité scientifique. Tentons un résumé : Aaron et Abe sont jeunes, électroniciens et enthousiastes. Aidés de deux collaborateurs, il travaillent sur de nouvelles cartes informatiques lorsque, par accident, ils découvrent que l’une de leurs « boîtes » permet de réduire la masse des objets. Ils échafaudent une théorie : il existerait des échelles temporelles différentes. Pour la vérifier, il vont tenter l’expérience sur eux-mêmes, modifiant ainsi le cours de leur existence.On pourrait donc qualifier…

Lire la suite

Jardinier-qui-voulait-etre-roi.jpg

Le jardinier qui voulait être roi

Programme de deux courts-métrages d’animation (marionnettes), pour les enfants à partir de six ans. Voici deux films drôles et poétiques, un peu philosophiques, effrayants juste ce qu’il faut (les enfants adorent ça, mais pas trop petits !), qui reprennent quelques thématiques classiques des contes mais les transposent dans des univers singuliers, avec de délicieux anachronismes.L’histoire du chapeau à plume de geai (réalisé par Vlasta Pospisilova) : un vieux roi avait trois fils… Depuis bien des années, il était triste, mais triste ! Et rien n’y faisait. Jadis, quand il était jeune, beau, plein d’entrain et de curiosité, alors qu’il parcourait son royaume, il égara, dans une auberge perchée en haut d’une montagne son magnifique, son sublime chapeau à plume de geai. Persuadé qu’en le…

Lire la suite

Voyage-en-memoires-indiennes.jpg

Voyage en mémoires indiennes

Film documentaire réalisé par Jo Béranger et Doris Buttignol - Prix du Public du Festival International des Films de Femmes, Créteil 2004.Elle a la quarantaine, elle est née indienne, de la nation Kaska, membre du clan du loup ; c’était une gamine parmi tant d’autres, enlevée à sa famille pour être éduquée dans le cadre d’une campagne d’assimilation forcée, placée dans un pensionnat et ensuite dans une famille d’accueil de la société canadienne blanche. Sally Tisiga, puisque tel est son nom, a quatre ans en 1964 quand une voiture de la police canadienne se gare devant la cabane qu’elle habite avec sa mère, Minnie, dans une petite communauté du Yukon… Sally Tisiga sera notre guide tout au long du film. Elle va nous faire entendre sa voix, mais elle va également nous faire entendre une…

Lire la suite

Food-coop.jpg

Food Coop

Film documentaire de Tom Boothe.Food Coop fait résolument partie de ces films toniques et inspirants qui peuvent faire avancer un tout petit peu le schmilblick et œuvrer pour une vie meilleure. Au départ, un œnologue new-yorkais Parisien d’adoption : Tom Boothe. Il décide de réaliser un documentaire sur une expérience extraordinaire, méconnue chez nous bien qu’existant depuis 1973 à Brooklyn. À une période où il n’était pas encore question de l’importance du bio et des circuits courts, dans une mégalopole où l’on peut acheter des plats préparés à chaque coin de rue mais où il est très compliqué de se procurer des ingrédients naturels de qualité pour faire soi-même la cuisine sans débourser une fortune, la Park Slope Food Cop part d’une idée simple : si les consom’acteurs se mettent…

Lire la suite

Quatre-saisons-d_Espigoule.jpg

Les 4 saisons d'Espigoule

Film de Christian Philibert, avec les habitants du village d’Espigoule.Un conte où « tout n’est pas vrai, mais où rien n’est vraiment faux ». Il serait une fois, perdu quelque part dans les collines du Haut-Var, un village qui s’appellerait Espigoule. Espigoule, dont les habitants résistent à l’invasion de la mélancolie : il y a le poète que personne n’écoute, le tenancier du bistrot, les mémés râleuses, le peintre anarchiste grand spécialiste de la sieste, les joyeux farceurs, le politicien en campagne, le curé farfelu, le cycliste du dimanche, toute une population plus vraie que nature jouée par les authentiques espigoulais. Alors que le commun des « enfants du pays » deviennent généralement manoeuvres, chômeurs ou médecins à la grande ville, l’un d’eux, arrivé à cet âge où l’on voit les…

Lire la suite

Con-la-pata-quebrada.jpg

Con la pata quebrada

Film documentaire de Diego Galan.« La femme ne sert à rien ! » s’exclame un dandy dans un film espagnol des années 50. Parallèlement des femmes décrivent en chantant la tyrannie et la vanité des hommes… Dans un registre plein d’humour et d’ironie, ce documentaire expose la représentation de la femme dans le cinéma espagnol, des années trente à nos jours. Un voyage aussi instructif qu’amusant à travers 180 extraits de films illustrant les changements sociaux, l’évolution de la femme et l’histoire de l’Espagne. On suit par exemple, dans les années trente, sous la Deuxième République, une certaine libération sexuelle et l’acquisition par les femmes de droits fondamentaux comme le vote, le divorce, et l’avortement. Eh oui ! À cette époque, la femme espagnole pouvait déjà, dans certaines…

Lire la suite

Nothing-to-hide.jpg

Nothing to hide

Rien à cacher, un film sur la surveillance… et vous, de Marc Meillassoux et Mihaela GladovicTourné en Allemagne, ainsi qu’en France, au Luxembourg, en Belgique et en Espagne, le film a principalement lieu à Berlin, connue pour être devenue la capitale des hackers et lanceurs d’alerte après les révélations d’Edward Snowden. Elles ont démontré que les données récoltées avec notre propre complicité par les entités privées telles que Facebook, Google, Whatsapp… (appelées aussi les GAFAM) servent de matière première à la surveillance de masse (programmes PRISM, Xkeyscore…). Une réponse à ce dilemme a été notamment fourni par Eric Schimdt, le PDG de Google, et repris allègrement depuis par beaucoup de politiciens : « si vous n’avez rien à cacher, vous n’avez rien à craindre ». À cela, Edward…

Lire la suite

Aube-doree-une-affaire-personnelle.jpg

Aube Dorée, une affaire personnelle

Film documentaire d’Angélique Kourounis, écrit par Angélique Kourounis et Thomas IacobiComment un parti raciste qui obtient des années durant moins de 0,2% des votes peut-il se retrouver au parlement grec avec 18 députés ? Comment un parti qui prône, la violence, la haine, le sexisme et le meurtre peut-il augmenter son score à chaque manifestation à la lueur des flambeaux, scandée par des chants martiaux, à chaque démonstration musclée, à chaque soupe populaire organisée à l’intention exclusive des nationaux, à chaque exaction violente contre les immigrés et tous ceux qu’il rejette ? Comment, alors qu’il n’aurait jamais pu exister en l’état en France par exemple, Aube Dorée peut-il rester en Grèce, le berceau de la démocratie, la troisième force politique du pays depuis quatre ans …

Lire la suite

Amis-animaux.jpg

Les amis animaux

Programme de courts métrages réalisés par Eva Lindström (pour les enfants à partir de 2 ans).Un trait naïf, une nature luxuriante, des histoires parfois espiègles ou fantastiques… des films pour les tout-petits par une grande illustratrice scandinave. Eva Lindström est une référence en matière de littérature jeunesse. Son style est trés proche du langage pictural des enfants. Avec une bonne dose d’humour elle arrive à transformer les détails de la vie quotidienne en quelque chose de grand et de fascinant. Dans ses histoires, la nature tient souvent une place prépondérante et le fantastique comme le surréel imprègnent fortement son œuvre. Alors ne manquez pas de faire découvrir ce monde merveilleux à vos chers petits, qui ne l’oubliez pas, sont d’une nature bien plus curieuse que nous…

Lire la suite

Merci-patron.jpg

Merci patron !

Film documentaire de François Ruffin.C’est l’histoire de Jocelyne et Serge Klur, ex-employés de d’Ecce, filiale du groupe LVMH.Ex-employés de son usine de Poix-du-Nord, jadis chargée de la confection des costumes Kenzo. « Jadis » car, mondialisation oblige, le groupe a cru bon d’en délocaliser toute la production en Pologne. Moyennant quoi les Klur ont été invités à se rendre employables ailleurs. Quatre ans plus tard, la fin de droits est passée depuis belle lurette, on tourne à 400 euros par mois, la maison est fraîche – forcément, il n’y a plus de chauffage, et il a fallu se replier dans la seule pièce habitable… On en est là quand survient un avis de saisie de la maison, ni plus ni moins, à la suite d’une ardoise d’assurance de 25000 euros. Pour les Klur, qui considèrent qu’on est un «…

Lire la suite

Comrades.jpg

Comrades

Écrit et réalisé par Bill Douglas (inédit en France, version restaurée)Après la découverte de La Trilogie de l’enfance du britannique Bill Douglas, voici le magistral Comrades, deuxième et ultime œuvre de Douglas (mort d’un cancer en 1991, à 57 ans), restée inexplicablement inédite en France, tout juste diffusée à sa sortie dans un cinéma du West End, pendant six malheureuses semaines. Pourtant Comrades est une fresque historique, sociale, politique d’une originalité, d’une audace sidérantes.Bill Douglas mêle la Grande Histoire, ici celle de l’Angleterre rurale qui subit les contrecoups de la Révolution industrielle, et l’intime. Se croisent les histoires de lutte, d’amour, de famille. Inspiré de l’histoire réelle connue comme celle des « martyrs de Tolpuddle », Comrades nous fait…

Lire la suite

- page 1 de 10