Les Films

Ma-Loute.jpg

Ma Loute

Écrit et réalisé par Bruno Dumont.Nous sommes en 1910 dans la baie de Slack, quelque part entre Boulogne sur Mer et Calais, lieu de villégiature estivale pour les bourgeois de la métropole lilloise qui viennent profiter des bains de mer et des falaises offrant une vue imprenable sur les côtes britanniques, 40 km en face. Les Van Peteghem font partie de ces envahisseurs privilégiés. André (Luchini), industriel pompeux qui se pique de son bon goût pour l’architecture et les automobiles, vient là accompagné de son épouse, la fragile Isabelle (Valeria Bruni-Tedeschi), de leur deux filles et de leur neveu Billie. Complèteront bientôt le tableau des bourgeois en vacances le frère de Madame, Christian, et la sœur de Monsieur, Aude.Mais le séjour va être perturbé par de mystérieuses disparitions…

Lire la suite

Abel.jpg

Abel

Écrit et réalisé par Alex Van Warmerdam.Abel, c’est le premier film, longtemps inédit, d’Alex Van Warmerdam, hollandais de son état et allumé de première catégorie, dont on vous proposait déjà Les Habitants, toujours disponible au catalogue. Abel est un grand coup de pied dans la cellulaire fourmilière familiale, un grand éclat de rire jeté à la face de la mesquinerie.Abel est déjà grand, mais il porte toujours des pull-over aux couleurs vives qu’on dirait tricotés par sa maman. Quand commence le film, on se dit qu’il vient tout juste de renoncer au port de la culotte courte au profit du pantalon long, lonlaire… Abel a déjà trente ans mais il vit toujours chez ses parents. Mieux même, ou plutôt pire…, il semble ne jamais sortir de leur appartement. Ce qui réjouit fort sa maman, Colombe,…

Lire la suite

Primer.jpg

Primer

Produit, écrit, réalisé, monté et mis en musique par Shane Carruth - Grand Prix au Festival de Sundance (son dernier film, Upstream Color, sort cet été).Comment présenter Primer ? Là est toute la difficulté tant le film nous entraîne dans un univers labyrinthique, mélangeant science fiction et réalité scientifique. Tentons un résumé : Aaron et Abe sont jeunes, électroniciens et enthousiastes. Aidés de deux collaborateurs, il travaillent sur de nouvelles cartes informatiques lorsque, par accident, ils découvrent que l’une de leurs « boîtes » permet de réduire la masse des objets. Ils échafaudent une théorie : il existerait des échelles temporelles différentes. Pour la vérifier, il vont tenter l’expérience sur eux-mêmes, modifiant ainsi le cours de leur existence.On pourrait donc qualifier…

Lire la suite

Jardinier-qui-voulait-etre-roi.jpg

Le jardinier qui voulait être roi

Programme de deux courts-métrages d’animation (marionnettes), pour les enfants à partir de six ans. Voici deux films drôles et poétiques, un peu philosophiques, effrayants juste ce qu’il faut (les enfants adorent ça, mais pas trop petits !), qui reprennent quelques thématiques classiques des contes mais les transposent dans des univers singuliers, avec de délicieux anachronismes.L’histoire du chapeau à plume de geai (réalisé par Vlasta Pospisilova) : un vieux roi avait trois fils… Depuis bien des années, il était triste, mais triste ! Et rien n’y faisait. Jadis, quand il était jeune, beau, plein d’entrain et de curiosité, alors qu’il parcourait son royaume, il égara, dans une auberge perchée en haut d’une montagne son magnifique, son sublime chapeau à plume de geai. Persuadé qu’en le…

Lire la suite

Voyage-en-memoires-indiennes.jpg

Voyage en mémoires indiennes

Film documentaire réalisé par Jo Béranger et Doris Buttignol - Prix du Public du Festival International des Films de Femmes, Créteil 2004.Elle a la quarantaine, elle est née indienne, de la nation Kaska, membre du clan du loup ; c’était une gamine parmi tant d’autres, enlevée à sa famille pour être éduquée dans le cadre d’une campagne d’assimilation forcée, placée dans un pensionnat et ensuite dans une famille d’accueil de la société canadienne blanche. Sally Tisiga, puisque tel est son nom, a quatre ans en 1964 quand une voiture de la police canadienne se gare devant la cabane qu’elle habite avec sa mère, Minnie, dans une petite communauté du Yukon… Sally Tisiga sera notre guide tout au long du film. Elle va nous faire entendre sa voix, mais elle va également nous faire entendre une…

Lire la suite

Food-coop.jpg

Food Coop

Film documentaire de Tom Boothe.Food Coop fait résolument partie de ces films toniques et inspirants qui peuvent faire avancer un tout petit peu le schmilblick et œuvrer pour une vie meilleure. Au départ, un œnologue new-yorkais Parisien d’adoption : Tom Boothe. Il décide de réaliser un documentaire sur une expérience extraordinaire, méconnue chez nous bien qu’existant depuis 1973 à Brooklyn. À une période où il n’était pas encore question de l’importance du bio et des circuits courts, dans une mégalopole où l’on peut acheter des plats préparés à chaque coin de rue mais où il est très compliqué de se procurer des ingrédients naturels de qualité pour faire soi-même la cuisine sans débourser une fortune, la Park Slope Food Cop part d’une idée simple : si les consom’acteurs se mettent…

Lire la suite

Quatre-saisons-d_Espigoule.jpg

Les 4 saisons d'Espigoule

Film de Christian Philibert, avec les habitants du village d’Espigoule.Un conte où « tout n’est pas vrai, mais où rien n’est vraiment faux ». Il serait une fois, perdu quelque part dans les collines du Haut-Var, un village qui s’appellerait Espigoule. Espigoule, dont les habitants résistent à l’invasion de la mélancolie : il y a le poète que personne n’écoute, le tenancier du bistrot, les mémés râleuses, le peintre anarchiste grand spécialiste de la sieste, les joyeux farceurs, le politicien en campagne, le curé farfelu, le cycliste du dimanche, toute une population plus vraie que nature jouée par les authentiques espigoulais. Alors que le commun des « enfants du pays » deviennent généralement manoeuvres, chômeurs ou médecins à la grande ville, l’un d’eux, arrivé à cet âge où l’on voit les…

Lire la suite

Con-la-pata-quebrada.jpg

Con la pata quebrada

Film documentaire de Diego Galan.« La femme ne sert à rien ! » s’exclame un dandy dans un film espagnol des années 50. Parallèlement des femmes décrivent en chantant la tyrannie et la vanité des hommes… Dans un registre plein d’humour et d’ironie, ce documentaire expose la représentation de la femme dans le cinéma espagnol, des années trente à nos jours. Un voyage aussi instructif qu’amusant à travers 180 extraits de films illustrant les changements sociaux, l’évolution de la femme et l’histoire de l’Espagne. On suit par exemple, dans les années trente, sous la Deuxième République, une certaine libération sexuelle et l’acquisition par les femmes de droits fondamentaux comme le vote, le divorce, et l’avortement. Eh oui ! À cette époque, la femme espagnole pouvait déjà, dans certaines…

Lire la suite

Nothing-to-hide.jpg

Nothing to hide

Rien à cacher, un film sur la surveillance… et vous, de Marc Meillassoux et Mihaela GladovicTourné en Allemagne, ainsi qu’en France, au Luxembourg, en Belgique et en Espagne, le film a principalement lieu à Berlin, connue pour être devenue la capitale des hackers et lanceurs d’alerte après les révélations d’Edward Snowden. Elles ont démontré que les données récoltées avec notre propre complicité par les entités privées telles que Facebook, Google, Whatsapp… (appelées aussi les GAFAM) servent de matière première à la surveillance de masse (programmes PRISM, Xkeyscore…). Une réponse à ce dilemme a été notamment fourni par Eric Schimdt, le PDG de Google, et repris allègrement depuis par beaucoup de politiciens : « si vous n’avez rien à cacher, vous n’avez rien à craindre ». À cela, Edward…

Lire la suite

Aube-doree-une-affaire-personnelle.jpg

Aube Dorée, une affaire personnelle

Film documentaire d’Angélique Kourounis, écrit par Angélique Kourounis et Thomas IacobiComment un parti raciste qui obtient des années durant moins de 0,2% des votes peut-il se retrouver au parlement grec avec 18 députés ? Comment un parti qui prône, la violence, la haine, le sexisme et le meurtre peut-il augmenter son score à chaque manifestation à la lueur des flambeaux, scandée par des chants martiaux, à chaque démonstration musclée, à chaque soupe populaire organisée à l’intention exclusive des nationaux, à chaque exaction violente contre les immigrés et tous ceux qu’il rejette ? Comment, alors qu’il n’aurait jamais pu exister en l’état en France par exemple, Aube Dorée peut-il rester en Grèce, le berceau de la démocratie, la troisième force politique du pays depuis quatre…

Lire la suite

Amis-animaux.jpg

Les amis animaux

Programme de courts métrages réalisés par Eva Lindström (pour les enfants à partir de 2 ans).Un trait naïf, une nature luxuriante, des histoires parfois espiègles ou fantastiques… des films pour les tout-petits par une grande illustratrice scandinave. Eva Lindström est une référence en matière de littérature jeunesse. Son style est trés proche du langage pictural des enfants. Avec une bonne dose d’humour elle arrive à transformer les détails de la vie quotidienne en quelque chose de grand et de fascinant. Dans ses histoires, la nature tient souvent une place prépondérante et le fantastique comme le surréel imprègnent fortement son œuvre. Alors ne manquez pas de faire découvrir ce monde merveilleux à vos chers petits, qui ne l’oubliez pas, sont d’une nature bien plus curieuse que nous…

Lire la suite

Merci-patron.jpg

Merci patron !

Film documentaire de François Ruffin.C’est l’histoire de Jocelyne et Serge Klur, ex-employés de d’Ecce, filiale du groupe LVMH.Ex-employés de son usine de Poix-du-Nord, jadis chargée de la confection des costumes Kenzo. « Jadis » car, mondialisation oblige, le groupe a cru bon d’en délocaliser toute la production en Pologne. Moyennant quoi les Klur ont été invités à se rendre employables ailleurs. Quatre ans plus tard, la fin de droits est passée depuis belle lurette, on tourne à 400 euros par mois, la maison est fraîche – forcément, il n’y a plus de chauffage, et il a fallu se replier dans la seule pièce habitable… On en est là quand survient un avis de saisie de la maison, ni plus ni moins, à la suite d’une ardoise d’assurance de 25000 euros. Pour les Klur, qui considèrent qu’on est un…

Lire la suite

Comrades.jpg

Comrades

Écrit et réalisé par Bill Douglas (inédit en France, version restaurée)Après la découverte de La Trilogie de l’enfance du britannique Bill Douglas, voici le magistral Comrades, deuxième et ultime œuvre de Douglas (mort d’un cancer en 1991, à 57 ans), restée inexplicablement inédite en France, tout juste diffusée à sa sortie dans un cinéma du West End, pendant six malheureuses semaines. Pourtant Comrades est une fresque historique, sociale, politique d’une originalité, d’une audace sidérantes.Bill Douglas mêle la Grande Histoire, ici celle de l’Angleterre rurale qui subit les contrecoups de la Révolution industrielle, et l’intime. Se croisent les histoires de lutte, d’amour, de famille. Inspiré de l’histoire réelle connue comme celle des « martyrs de Tolpuddle », Comrades nous fait…

Lire la suite

Vieux-chats.jpg

Les vieux chats

Écrit et réalisé par Sebastian Silva et Pedro Peirano (qui nous avaient déjà donné en 2009 le savoureux La Nana, également disponible en Vidéo en Poche).Il faut imaginer la rencontre, à Santiago du Chili, de la comédie italienne cruelle — comme L’Argent de la vieille — et d’un mélo mère-fille tordu d’Almodóvar. La mère est octogénaire, vit avec son compagnon, un peu plus vaillant qu’elle, en haut d’un immeuble résidentiel. Deux chats ventrus règnent sur l’appartement rempli de bibelots. Tout de suite, le film est captivant dans sa manière d’investir les lieux comme par effraction, en silence, pour surprendre le couple âgé encore au lit, à peine réveillé…La Nana, le précédent film des deux auteurs, montrait le quotidien banal et invivable d’une bonne dans une famille bourgeoise. Ces deux-là…

Lire la suite

Goshu.jpg

Goshu le violoncelliste

Écrit et réalisé par Isao Takahata.Ce très beau dessin animé sera un vrai régal pour les yeux mais aussi pour les oreilles des enfants à partir de cinq ans ! Réalisé il y a plus de trente ans par l’un des maîtres du cinéma d’animation japonais (Isao Takahata a signé depuis, pour ne citer que ses films distribués en France, Le Tombeau des lucioles, Mes voisins les Yamada, La Princesse Kaguya), Goshu le violoncelliste est une merveilleuse initiation à la musique. Une initiation qui passe par la poésie des images et la malice des situations, une découverte qui fait la part belle à l’imaginaire et à la curiosité. C’est beau, c’est touchant, c’est intelligent, c’est ludique, pas d’aventures extaordinaires, pas de héros super-débrouillards, pas d’effets spéciaux… juste une belle histoire très…

Lire la suite

Petit-homme.jpg

Le Petit Homme

Écrit et réalisé par Sudabeh MortezaiVous n’êtes pas prêts d’oublier le regard sombre et déterminé de Ramasan, ce petit bonhomme magnifique de onze ans, prêt à tout, comme un jeune loup orphelin grandi trop vite, pour protéger sa famille. Ramasan est un garçon d’origine tchétchène qui vit avec sa mère et ses deux sœurs cadettes à Macondo, un immense ensemble construit dans les années cinquante dans la banlieue de Vienne. À l’époque le quartier accueillait avant tout les exilés des pays de l’Est communiste, aujourd’hui s’y réfugient une vingtaine de nationalités de migrants, essentiellement tchétchènes, afghans et somaliens. Le père de Ramasan est mort à Grozny, à des milliers de kilomètres, sous les balles des Russes et de leurs complices : et le gamin passe chaque jour de longues minutes…

Lire la suite

Dernier-voyage-de-Tanya.jpg

Le dernier voyage de Tanya

Un film d’Aleksei Fedorchenko, scénario de Denis Osokin (Prix de Critique internationale et Prix de la meilleure photographie, Festival de Venise 2010)Les plus beaux voyages au cinéma sont souvent les plus inattendus. Le Dernier voyage de Tanya est la preuve que ces aventures précieuses sont encore possibles, même lorsqu’on se croit rassasié de belles images, de belles histoires, de beaux personnages. Elle nous restera longtemps après, l’infinie délicatesse de ce film d’un cinéaste russe jusque là inconnu (de nous en tout cas), comme le souvenir d’une tendre et déroutante balade au cœur d’un paysage aussi triste qu’émouvant, une promenade avec l’amour et la mort, comme dirait John Huston.Tanya est morte et ce voyage est son dernier. Miron, son mari, ne veut pas la livrer à la morgue,…

Lire la suite

Portraits-Carmen.jpg

Portraits Carmen

Film documentaire écrit et réalisé par Vianney Lambert et Vincent Reignier (une co-production de l’association Cent Soleils et de Bip TV).Thomas, Loli, Guillaume, Naré, Maxime, et Anaïs, sont élèves en lycée professionnel. Les filles se destinent à la couture et les garçons à la menuiserie. Ils sont à un moment de leur vie où se mêlent incertitudes et ambitions ; pourtant, avec le choix de ce parcours scolaire, ils engagent leur avenir. Début 2015, ils participent à la création d’un opéra à Orléans, le mythique Carmen de Bizet. Les uns construisent le décor, les autres confectionnent les costumes… L’univers lyrique s’invite alors dans leur quotidien. Dans l’antichambre du monde du travail, le film interroge la part de désir et de rébellion dans l’univers de ces six adolescents, et dresse…

Lire la suite

Barcelona-avant-que-le-temps-ne-l_efface.jpg

Barcelona, avant que le temps ne l'efface

Film documentaire de Victoria Vermejo, d’après le roman de Javier Baladia, également scénariste et protagoniste du film.La famille de Javier Baladia est une mine intarissable d’inspiration pour l’écrivain et scénariste, qui nous entraîne dans une plongée virevoltante, tendre et ironique, au sein de sa propre saga familiale. Au travers d’un récit truffé d’anecdotes romanesques, sinistres ou drôles, il se livre à une véritable chronique sociale autour de ce petit cercle protégé où barbotèrent ses ancêtres de la haute bourgeoisie catalane. Galerie de personnages déconcertants qui traversèrent leur époque avec désinvolture, insouciance, arrogance, mais avec la conscience de faire partie d’une élite qui se devait de faire honneur à son rang et de maintenir le titre prestigieux de « Citoyens…

Lire la suite

Wrong-cops.jpg

Wrong Cops

Écrit, réalisé, photographié et monté par Quentin Dupieux (Prix du Président Albert Dupontel, Festival Groland 2013). Musique de Mr Oizo.Quelle apocalyptique galerie de portraits de flics ! Quelle tableau jérômeboschien de la famille poulaga ! Hideux, difformes, libidineux, corrompus, vulgaires autant dans leur propos que leurs attitudes, toujours un bon mot raciste à glisser, sadiques envers le faible, soumis envers le fort, obsédés par les magouilles diverses et le détournement de drogues… Et une passion démesurée pour la techno qui en fait danser certains en slip kangourou devant leur amant travelo. Bon vous l’aurez compris, les flics qui sont les héros de ce grand cinglé de Quentin Dupieux sont purement imaginaires et toute ressemblance avec des policiers existant ou ayant existé…

Lire la suite

- page 1 de 9