Corbeau-et-un-drole-de-moineau.jpgProgramme de trois films d’animation pour les enfants à partir de trois ans. Il était une fois… trois fables jolies, sans paroles mais pleines de fantaisie, dont des oiseaux sont les héros…

Dans Le moineau et la graine de cotonnier, un jeune piaf naïf et fouineur s’empare d’une petite graine de coton qu’il balade un peu partout, au gré de sa curiosité. Sur son parcours et au fil de ses rencontres, il tisse des liens et prend confiance. Volontaire et têtu, il arrivera à ses fins… Un début tout en poésie et légèreté, avec un univers et des personnages créés à partir d’éléments découpés (feutre, filasse de lin, toile de jute et bois lavé), grande spécialité de l’animation iranienne.

Le corbeau qui voulait être le plus fort, c’est de l’animation plus classique, dessin sur cellulo, et ça raconte l’histoire édifiante d’un volatile qui, à peine sorti de l’œuf, se sent différent de ses frères et sœurs et veut devenir le plus fort de tous les animaux… Il met au défi toutes les créatures qu’il rencontre et sort vainqueur de tous les combats. Jusqu’au jour où il aperçoit son reflet dans les eaux d’un lac… Sur un ton cocasse et d’une vigueur vivifiante, une fable pleine de sagesse qui illustre bien ce dicton persan : « tant que tu seras dans la stupéfaction et la séduction de l’orgueil, tu resteras éloigné de la vérité ». Qu’on se le dise, les mômes !

Un jour, un corbeau est le clou de ce programme, une merveilleuse création en marionnettes due au réalisateur de Bahador. Un corbeau cupide dérobe tout ce qu’il trouve sur son passage, savon, clefs, boutons, pièces de monnaie, bijoux… semant ainsi la zizanie dans un village paisible. L’histoire se complique lorsqu’il chipe le diamant du turban du roi et qu’un innocent est accusé. Heureusement un perroquet mène l’enquête… Très beau et très marrant !

Iran - 1999/2007 - 44mn - 546Mo résolution DVD - Les Films du Whippet