Con-la-pata-quebrada.jpg

Film documentaire de Diego Galan.

« La femme ne sert à rien ! » s’exclame un dandy dans un film espagnol des années 50. Parallèlement des femmes décrivent en chantant la tyrannie et la vanité des hommes… Dans un registre plein d’humour et d’ironie, ce documentaire expose la représentation de la femme dans le cinéma espagnol, des années trente à nos jours. Un voyage aussi instructif qu’amusant à travers 180 extraits de films illustrant les changements sociaux, l’évolution de la femme et l’histoire de l’Espagne. On suit par exemple, dans les années trente, sous la Deuxième République, une certaine libération sexuelle et l’acquisition par les femmes de droits fondamentaux comme le vote, le divorce, et l’avortement. Eh oui ! À cette époque, la femme espagnole pouvait déjà, dans certaines régions, décider d’avorter, et travailler sans demander la permission de son mari !

Quelques années plus tard, Franco reviendra sur certains de ces acquis, pour « libérer la femme du travail au profit du foyer ». Pendant le Franquisme en effet, un proverbe espagnol s’impose : « Une femme mariée et honnête doit rester à la maison, avec la jambe cassée. » (c’est le « con la pata quebrada » du titre, traduit en français par « Retourne à tes fourneaux »). S’ensuivent alors des décennies d’oppression des femmes et de violence physique et symbolique dans le foyer. De nombreuses scènes nous font alors sourire, comme celle d’un film des années soixante-dix où une jeune mariée découvre sa nouvelle maison et s’exclame : « une cuisine comme celle-ci, c’est une vraie libération de la femme ! ». Mais les temps changent et avec la fin du franquisme, un air nouveau souffle sur la vie des Espagnoles, et sur leur représentation au cinéma. Moins de censure et plus de nudité, on se baigne avec son petit bikini ! Mais qu’en diront les fameux machos espagnols, et quelle sera leur réaction face à cette libération de la femme ?

Plein de jolis moments se croisent dans ces images d’hier et d’avant-hier, où se côtoient discours traditionnels et émancipateurs. Et au travers de sa représentation dans tous ces films de fiction, c’est une image bien réelle de la femme espagnole que nous dessine ce documentaire réjouissant.

Espagne - 2013 - 1h23 - VOSTF - 1,59 Go résolution HD 720p (1280X720) - Ibéri Films.