Mot-clé : ADVitam

Tous-au-larzac.jpg

Tous au Larzac

Film documentaire de Christian Rouaud. Marizette, Christiane, Alice, Pierre, José… plein d’autres ! Ils sont drôles, émouvants, formidables et racontent, images à l’appui, la mémorable bagarre pleine d’imagination, d’intelligence et de culot que menèrent une poignée de paysans contre l’armée française et le gouvernement. Une bagarre qui n’a rien d’un combat d’arrière-garde, d’une affaire d’anciens combattants. Elle résonne encore très fort aujourd’hui, nous transporte et nous donne une pêche d’enfer ! Ça commence en 1971 : le père Debré, ministre de la guerre, annonce que le camp militaire du Larzac a besoin d’espace et que par conséquent, les paysans qui y font paître leurs moutons vont devoir céder la place aux missiles et aux fusils. On disait les paysans conservateurs et timorés, ils…

Lire la suite

Adieux-a-la-Reine-affiche.jpg

Les Adieux à la Reine

Un film de Benoît Jacquot, avec Léa Seydoux, Diane Kruger, Virginie Ledoyen, Noémie Lvosky, Xavier Beauvois, Michel Robin, Julie-Marie Parmentier, Lolita Chammah… Prix Louis Delluc en 2012. « 14 juillet 1789 - aujourd’hui : rien »… L’histoire raconte que ce sont les mots que Louis XVI fit inscrire dans son journal ce jour-là… Ils résument à eux seuls le gouffre qui sépare alors le peuple qui a faim aux portes de Versailles et l’insouciance qui règne encore, mais plus pour longtemps, dans le château des rois de France. 14 juillet 1789… Quelques jours avant, quelques heures après… Quelques jours dans l’intimité d’un monde qui se meurt et vit sans le savoir son ultime souffle. Chronique des derniers instants d’une royauté malade de son arrogance, de sa frivolité et de son insouciance, d’un…

Lire la suite

Plein-Sud-affiche.jpg

Plein Sud

Un film de Sébastien Lifshitz, avec Yannick Rénier, Léa Seydoux, Nicole Garcia, Théo Frilet, Pierre Perrier… Les quatre personnages principaux, serrés bon gré mal gré dans une voiture qui descend de la Normandie vers l’Espagne au cours d’un bel été, transpirent le désir. Réfréné pour certains, exacerbé pour les autres. Pour ce qui est du désir libéré, il y a Léa qui, dans une scène générique d’une extraordinaire sensualité, tente ouvertement de mettre Sam, le conducteur taciturne, dans tous ses états, par une danse à réveiller les morts, sur fond de rock’n roll sauvage. Il faut dire que Léa, c’est Léa Seydoux, croisement sauvage entre Bardot et Ludivine Sagnier. On comprend peu à peu que Sam a pris en stop Léa et son frère Matthieu, alors qu’il descendait seul dans le Sud pour une raison…

Lire la suite

Grand-Soir.jpg

Le Grand Soir

Écrit et réalisé par Benoît Delépine et Gustave Kervern, avec Benoit Poelvoorde, Albert Dupontel, Brigitte Fontaine, Areski Belkacem, Bouli Lanners, Serge Larivière, Gérard Depardieu, Barbet Schroeder, Yolande Moreau, Miss Ming, Stéphane Durieux, Chloé Mons, Didier Wampas… Nous sommes tous des punks à chien ! C’est l’étrange devise à laquelle vous vous rallierez tous au bout de l’heure et demie du nouvel opus jubilatoire des complices grolandais Delépine et Kervern, au sommet de leur forme libertaire, au sommet de leur art de la mise en scène aussi. Il faut dire que Not (aka Benoit Poelvoorde), qui porte son pseudo pas franchement engageant gravé sur son front, est un punk à chien plutôt atypique. Déjà son toutou, un joli petit Jack Russell, n’a rien d’un molosse menaçant. Et puis Not a un…

Lire la suite

Mammuth.jpg

Mammuth

Écrit et réalisé par Benoît Delépine et Gustave Kervern, avec Gérard Depardieu, Yolande Moreau, Anna Mouglalis, Isabelle Adjani, Bouli Lanners, Benoît Pœlvoorde, Miss Ming, Dick Annergan, Gustave Kervern, Siné… On écrit « Mammuth » mais on pense « mammouth », forcément. Énorme, imposant, massif, titanesque… on pourrait continuer ainsi la liste et manier l’hyperbole car Depardieu, alias Serge Pilardos, surnommé « Mammuth » à cause de toute cette masse physique peut-être mais à cause surtout de sa moto du même nom… Gérard Depardieu donc porte la bête avec son immense talent, mélange inné de force tranquille dévastatrice et de tendresse désarmante. Et alors, ça donne quoi, Depardieu chez Delépine et Kervern ? Ça donne un objet cinématographique à nul autre pareil, beau et fou et tendre et…

Lire la suite

Louise-Michel.jpg

Louise-Michel

Écrit et réalisé par Benoît Delépine et Gustave Kervern, avec Yolande Moreau, Bouli Lanners, Benoît Poelvoorde, Albert Dupontel, Philippe Katerine, Mattieu Kassovitz, Francis Kuntz, Chistophe Salengro, Siné… Meilleur scénario au Festival de San Sebastian et Amphore d’Or du Meilleur film au Festival du film Grolandais en 2008. « Ah ! ça ira, ça ira, ça ira, Les aristocrates à la lanterne ! Ah ! ça ira, ça ira, ça ira, Les aristocrates on les pendra ! » La Carmagnole, cette vieille chanson révolutionnaire entraînante, pourrait s’appliquer au nouvel opus joyeusement libertaire et définitivement réjouissant du duo Delépine-Kervern, déjà bien connus grâce à leurs deux précédentes comédies ubuesques, Aaltra et Avida (également disponibles en Vidéo en Poche). Avec ce film épatant, Delépine et…

Lire la suite

Avida.jpg

Avida

Écrit et réalisé par Benoît Delépine et Gustave Kervern. « Le train-train quotidien va bientôt dérailler. Qui veut rester dedans n’a qu’a bien s’accrocher. » (Robert Dehoux, alterphilosophe belge, 1998) Après le déjà formidable et décalé Aaltra, les duettistes infernaux Kervern et Delépine récidivent et abreuvent leur sillon, fuyant comme la peste les sentiers battus. C’est peu de dire qu’ils n’ont pas mis d’eau dans leur vin, les bougres ! Pas question d’adopter une forme plus classique, ou de donner dans la comédie branchée qui leur ouvrirait les portes, vu leur notoriété médiatique, du cinéma normalisé. Pas question non plus de caresser dans le sens du poil (de cul) les afficionados de Groland, ce qui leur assurerait un public conquis d’avance. Bien au contraire, avec Avida, Delépine et…

Lire la suite

Aaltra.jpg

Aaltra

Un road-movie écrit, réalisé et interprété par Benoît Delépine et Gustave Kervern En 2004, dans le plat pays cinématographique, déboulait enfin une comédie française (mâtinée de belge il est vrai) qui sortait des sentiers battus, explorant de nouveaux territoires, proposant un ton original. Enfin un vrai film comique d’auteurs drôle (et pas qu’un peu !), tout en posant un regard sincèrement inquiet et profondément généreux sur la destinée humaine. Aaltra, fable féroce, allégorie déchirante, road-movie déconnant qui sait avoir du chien en le faisant exprès, avec son noir et blanc stylisé, ses longs silences, ses cadrages inspirés, son rythme imprévisible, ses vannes qui savent prendre leur temps et qui vous clouent sur place. Responsables de cette jubilatoire révolution culturelle : Benoît…

Lire la suite

Take-Shelter.jpg

Take Shelter

Écrit et réalisé par Jeff Nichols - Prix de la Critique internationale et Grand Prix de la Semaine de la Critique au Festival de Cannes 2011 – Grand Prix du Festival du cinéma américain de Deauville 2011 Take shelter est un grand film, tendu, intense, maîtrisé. Comme dans son précédent film, Shotgun Stories (également disponible en Vidéo en Poche), l’histoire prend place dans l’Amérique profonde, au cœur d’une famille de la classe moyenne, typique de cette Amérique qui bosse dur toute une vie sans jamais se plaindre et qui se retrouve en première ligne de la crise économico-financière qui frappe durement le pays. Sur ce terreau ultra-réaliste, Jeff Nichols fait naître une intrigue qui nous amène aux portes de la folie, flirtant même avec le fantastique, et qui sert de révélateur à la…

Lire la suite